Motorola, l’un des leaders mondiaux de la téléphonie mobile dans les années 2000, tente de se démarquer à nouveau sur ce marché avec le Motorola Edge S.

Ce téléphone se place dans la lignée du Motorola Edge, un modèle haut de gamme sorti l’année dernière qui avait été particulièrement salué par les critiques. La question se pose donc : ce nouveau modèle est-il aussi réussi que son prédécesseur ?

Les caractéristiques du Motorola Edge S

Le smartphone s’équipe d’un processeur Qualcomm, le Snapdragon 870 5G, un octo-core cadencé à 3,2 Ghz accompagné d’une batterie de 5000 mAh fournissant une autonomie de 2 à 3 jours en utilisation normale et compatible avec la recharge rapide jusqu’à 20 W. 

Le Motorola Edge S est équipé d’une dalle LCD Full HD+ d’une résolution de 1080 x 2520 pixels et d’un taux de rafraîchissement de 90hz. Avec une diagonale de 6,7 pouces, l’écran occupe 84,1% de la face avant du téléphone.

La firme de Lenovo proposera trois modèles différents, avec 6 ou 8 Gb de RAM et 128 ou 256 Gb d’espace de stockage, le tout extensible grâce à une carte micro SD.

Le smartphone est également performant dans la prise de photographies. Il embarque à l’arrière 4 capteurs, un principal de 64 Mpx, un ultra grand angle de 16 Mpx accompagné d’un capteur macro (pour la photographie de petits objets de près), un mode portrait de 2 Mpx et enfin un capteur ToF 3D de 0,3 Mpx (servant à mesurer des distances en trois dimensions).

À l’avant, fait assez rare mais qui commence à se démocratiser sur certains smartphones haut de gamme récents, deux capteurs sont proposés par Motorola, un principal de 16 Mpx et un ultra grand-angle de 8 Mpx.

De plus, les vidéos peuvent être enregistrées, au choix, en 6K (30 fps), en 4K (30 ou 60 fps) ou en 1080p (30 ou 60 fps).

Les technologiques plus classiques telles que le déverrouillage par empreinte digitale,  l’accéléromètre, le gyroscope, la compatibilité double SIM, ou encore le NFC (pour payer en sans contact avec son téléphone par exemple) sont également présentes.

Deux coloris seront disponibles, le bleu et le gris argenté (les noms officiels n’ont pas été communiqués à ce jour).

Les avantages du Motorola Edge S

La principale raison qui pourrait vous pousser à acheter ce smartphone serait, tout d’abord, sa puce. En effet, le processeur SnapDragon 870 de chez Qualcomm fait partie des meilleurs du marché (surtout dans cette gamme de prix), ce qui garantie de très bonnes performances notamment lors de sessions de jeux, mais aussi une excellente tenue dans le temps, en particulier en matière de fluidité. De plus cette puce est compatible 5G et c’est un grand avantage au vu du développement actuel de ce réseau.

La batterie est également de bonne facture, qui permet de profiter d’une autonomie de plusieurs jours, ce qui constitue un des points principaux pris en compte par de nombreux consommateurs.

Le dernier grand argument du Motorola Edge S est ses performances en photo. Avec quatre capteurs à l’arrière, dont un de 64 Mpx, et deux à l’avant, cela en fait l’un des smartphones les mieux équipés dans cette gamme de prix. De même pour ses performances en vidéo et sa qualité d’enregistrement allant jusqu’à 6k.

Les inconvénients du Motorola Edge S

Des petits détails peuvent malgré tout constituer quelques inconvénients pour certains acheteurs, dont l’absence de recharge sans fil, une technologie qui tend à se démocratiser, cette dernière permettant une charge facile et de plus en plus rapide.

Son poids est également assez conséquent, 215 g pour 168,4 mm de longueur, 74 mm de largeur et 9,7 mm de hauteur. Cela peut s’avérer désagréable pour certains consommateurs et peut rendre incompatible son utilisation avec certains stabilisateurs mécaniques (pour la photographie et la prise de vidéos).

Enfin, sa certification IP52 seulement, prouve une certaine fragilité vis-à-vis de la poussière et de l’eau. Il résistera cependant à quelques éclaboussures, comme la majorité des smartphones actuels.