SHIFT6mq 

Depuis plusieurs années, de nouveaux smartphones à la conception différente s’imposent sur ce marché fortement concurrentiel. Il s’agit des smartphones étiques, durables et modulaires. SHIFT fait partie des rares constructeurs qui se lancent sur ce marché difficile à conquérir, avec l’objectif de proposer des appareils plus respectueux de la planète, de l’homme et de l’environnement.

Le SHIFT6mq est le dernier smartphone du constructeur, mit en vente en juin 2020. Que vaut-il vraiment ? Nous l’avons testé pour vous.

Les caractéristiques du SHIFT6mq

Le SHIFT6mq, successeur du SHIFT6m, a été commercialisé pour la première fois en 2020. Il s’agit d’un smartphone durable et respectueux de l’environnement. 

Le SHIFT6mq fonctionne sous ShiftOS 3, l’OS du fabricant, basé sur le système d’exploitation Android. Il a reçu en 2023 une mise à jour vers ShiftOS 5 sous Android 13.

Au niveau des capacités, le SHIFT6mq dispose d’une mémoire de 128 Go, extensible grâce à un emplacement pour une carte SD. La RAM est de 8 Go et le tout est alimenté par un processeur Qualcomm Snapdragon 845. 

Du côté de l’écran, on retrouve une dalle AMOLED de 6 pouces (2160 x 1080) dotée d’une résolution Full HD+.

La partie photographique se compose d’un capteur Sony IMX519 de 10 mégapixels et d’un capteur Samsung de 24 mégapixels. La caméra frontale affiche de son côté 16 mégapixels.

Les atouts du SHIFT6mq

Le SHIFT6mq tient sa promesse, et cela se ressent dès l’ouverture de la boite. Une boite minimaliste, muni d’une coque de protection et d’un câble USB-C. L’adaptateur secteur fait défaut, mais il y a de grandes chances que les possesseurs de smartphones en possèdent déjà un.

Le modèle est minimaliste, mais on sent également sa robustesse à travers l’écran et la protection. 

Il est assez lourd, 206 grammes, mais se tient bien dans la main. On apprécie la présence d’un tournevis, puisque le SHIFT6mq est vendu comme étant un téléphone modulaire, que le propriétaire peu réparer de lui-même.

Là où le SHIFT6mq est également intéressant, c’est au niveau de son systeme d’exploitation. Shift propose son propre OS, ShiftOS, mais il est aussi possible d’installer Iodé OS basé sous LineageOS.

Iodé est une entreprise française originaire de Toulouse spécialisée dans la confidentialité et la protection des données. Son système d’exploitation, IodéOS, est conçu dans l’optique de vous garantir un système durable, entièrement sécurisé et accompagné d’alternatives aux applications Google proposées habituellement sous Android.

Enfin, dernier bon point : le processeur Qualcomm Snapdragon 845. S’il ne s’agit pas du dernier modèle en date, celui-ci permet au smartphone d’être rapide et réactif, pour une expérience d’utilisation agréable.

Les faiblesses du SHIFT6mq 

Le SHIFT6mq affiche également quelques faiblesses, auxquels on peut s’attendre lorsqu’on fait le choix d’un smartphone écologique. 

Parmi les points les plus importants : l’appareil photo. Si la qualité est satisfaisante en plein jour, on remarque un peu de bruit, et un manque de profondeur lorsque la lumière devient insuffisante.

Le son n’est pas des plus juste et manque parfois de volume et de puissante.

Nous pouvons également noter un manque d’optimisation des images et animations. Lorsqu’on regarde une série télé ou un film sur le smartphone, l’appareil a besoin d’un certain temps pour afficher une image de meilleure qualité, avec un débit plus élevé.

Notre avis sur le SHIFT6mq

Ce que l’on peut dire, c’est que le SHIFT6mq tient ses promesses. Le smartphone est facilement réparable, conçu de façon durable et robuste. Mais les smartphones écologiques nécessitent toujours quelques compromis. Dans son dernier smartphone, SHIFT a réussi à les limiter, ce qui lui permet de concurrencer le Fairphone 4 sur certains aspects, malgré son absence de compatibilité 5G.

Image à la une : Vireo.de.

5/5 – (1 vote)

Date de publication :

Catégorie :

Auteur / Autrice :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *